La salade norvégienne riche en calories ?

la-salade-norvegienne-riche-en-calories

Amoureux, amoureuses de salades norvégiennes, désolé de vous décevoir, mais si vous êtes en plein régime minceur, la salade norvégienne sera à bannir de vos repas. Et oui, les salades norvégiennes sont riches en calories ! Rassurez-vous, il vous sera tout de même possible d’en consommer, en confectionnant votre propre salade norvégienne maison simple et facile.

Ainsi vous pourrez adapter la composition de la salade norvégienne à votre régime minceur et donc réduire la composition calorique de celle-ci.

Combien de calories dans une salade norvégienne ?

Il existe une multitude de recettes salade norvégienne. Cependant, les bases de la recette restent similaires les unes des autres. Découvrons ensemble la composition et les valeurs nutritionnelles d’une assiette de salade norvégienne.

Sachez qu’une salade norvégienne se compose de deux tranches de pain blanc (ou blinis), soit environ 135 kcal. De trois tranches de saumon fumé, soit environ 188 kcal/100g (sachant qu’une tranche de saumon fumé pèse généralement 35g). De la salade verte, soit 15.5 kcal/100g (attention : lors d’un régime, méfiez-vous des salades industrielles qui contiennent bien plus de sucre que les salades fraîches en provenance de producteurs locaux).

Ce n’est pas fini, il reste la sauce crudité, soit environ 150 kcal/100g, sachant qu’une grande cuillère à soupe de sauce pèse environ 20 à 25 grammes. Donc si nous faisons nos calculs nous en sommes à plus de 400 kilocalories dans une assiette de salade norvégienne.

Bien souvent, on rajoute quelques ingrédients à la préparation traditionnelle, comme des crevettes, des bâtons de surimi, des avocats, du maïs, des œufs durs, de la chantilly, ou encore des pâtes à la place des tranches de pain, etc. Donc la grande question est : comment faire une salade norvégienne allégée, tout en bénéficiant d’un faible apport calorique ?

Conseils pour faire une recette salade norvégienne peu calorique

Lors d’un régime, il va de soi, que vous devez impérativement composer votre assiette en suivant les valeurs nutritionnelles des ingrédients choisis, sans oublier de réduire et/ou de supprimer les ingrédients riches en gras (lipides) et en sucre (glucides).

Par exemple, même si le saumon fumé est riche en protéine, on se contentera d’une tranche par assiette, on pourra y ajouter quelques crevettes, afin de compléter le plat. On supprimera le pain blanc et si possible la sauce crudité.

Si vraiment vous ne pouvez supporter les « salades natures » contentez-vous alors au maximum de deux cuillères à café de sauce, afin de relever légèrement les saveurs de votre salade. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à finir la garniture de votre assiette en y ajoutant des ingrédients peu caloriques : concombres, tomates cerises, un quartier d’avocat, des suprêmes d’oranges et/ou de pamplemousse.

Ce n’est pas parce qu’on entreprend un régime qu’il faut se priver de tout. Il vous suffira seulement de concocter vos propres repas, afin de les ajuster à votre régime minceur. De plus, pour la santé il n’y a rien de mieux que le fait-maison. Alors à vos fourneaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *